jeudi 27 juin 2013

ange impertinent Saint Augustin!

Ah

jeune patricien africain

tu t'es réfugié

noble fils de Tanit

sur cette plage
déserte

et tu dénoues
ton chagrin

fil doré orichalque

et tu parles
tout seul

et

tu files
le sable

dont

tu comptes
un par un

les grains dorés

et tu pleures

ta jolie
te délaisse

et tu la maudis

la cruelle ne t'aime plus!

Ah

tu as pris dans les mains
un simple coquillage
argenté

et tu l'as rempli par dépit

de l'eau de mer

et tu as versé dans un trou dans le sable

inutilement

de l'eau de mer

inépuisablement

travail vain comme ton amour


de l'eau de mer


pur enfantillage!

Absorbé
par ton loisir

tu n'as pas vu
cet inconnu se rapprocher

te poser
sur tes épaules frêles

une main interrogative

"Mais ne vois-tu pas que cela est impossible ?"

t'interroge

l'homme mature
l'intellectuel

en Grec

en souriant de ta bêtise.

Et alors
brusquement

ces paroles te sont venues
insolentes
énigmatiques


"Eh bien,

c'est plus facile de mettre toute l'eau de la mer dans ce trou

que de comprendre

ce que tu cherches à comprendre!"


Et tu as fui
étonné de ton hardiesse!

Ah plus loin
quand tu as repris le souffle

jeune homme

tu l'as vu

s'agenouiller
pleurer

et tu t'inquiètes

l'aurais tu involontairement blessé?

Et déjà tu regrettes ton coup de sang
et tu voudrais revenir vers lui

demander pardon

mais timide tu n'as pas osé!

Ah jeune homme
ne te lamente pas

involontairement
tu l'as aidé

toi le païen
si je te parle de Providence Divine

tu hausserais les épaules

en ce moment

par ta réponse Pythie

il élabore sa doctrine de la Trinité

pour lui tu es
un messager venu l'aider

ange impertinent
Saint Augustin!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire