dimanche 16 juin 2013

LA VIEILLE LOUVE

Ah

la vieille louve les regarde fière
ses jumeaux
blonds
bouclés
qui s'escriment à passer le socle
dans cette terre rude....

il y a vingt ans
elle les a sauvés du bouvier cruel
qui voulait les tuer
l'animal
inspiré par les dieux
 ou
par un sentiment maternel inattendu
les a allaités
les a introduits dans la meute
et ils règnent sur les louveteaux
les loups

Albe
bientôt sur les hommes
la terre
a prédit


Mars!

O

il leur a ordonné de fonder une ville
un empire
mais
une discorde les oppose


horreur
le plus jeune
le plus facétieux le plus fin
tombe
un couteau dans
la gorge
en sort du sang à flots
inondant le sillon
tracé!

Ah

 la mère louve malgré son âge
accourt
lèche
la blessure
en vain
il agonise
ses yeux se figent
peu à peu!

Ah

plus jamais il la caressera
touchera son ventre
la louve hurle son chagrin....


Ah

quand l'autre a fini le sillon
et a voulu rendre les rites funéraires
par devoir

la vieille
louve exsangue de chagrin
a
mordu au sang

la main de Romulus
celle du jumeau qui tua son frère
rieur Rémus

avant de mourir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire