mercredi 19 juin 2013

mélancolique citronnier!

Ah
mon joliet
de Cognac


mon ami

mon citronnier
acheté
il y a un mois


depuis
trois jours

je contemple
ravi

tes timides fleurs
candides

sorties brusquement

et je te parle
et je te félicite

tu n'as jamais été aussi beau

et tu embaumes
la pièce
la maison

Prince de Menton
bouclé et blond

et je ris!

Ah
tu portes
de lourds fruits

pommes or Hespérides

et ils te pèsent

et tu peines

et j'aimerais te délivrer

sans
t'abimer

sans te désespérer!

Ah

dans la cuisine

tu frissonnes
et frémis

et j'espère que tu n'as pas trop chaud

entre 7 et 15 degrés
m'a dit le fleuriste

le conserver

et je frémis
à te voir sangloter

aux premiers signes de flétrissure

tu fânes

petit à petit

dans la cuisine
il fait trop chaud
apparemment

et je pleure

tout comme à Menton
sur la tombe du pauvre Réginald

à l'écoute
sur youtube
du triste Daoust

pendu

et je t'implore

ne meurs pas
gentil citronnier

trop tôt

continue à fleurir
ne cesse pas de fructifier

ne sois pas pris
de l'envie
de mourir

promis

mon joliet
je vais bientôt te mettre dehors

plus de serre
de l'appartement de fonction
surchauffé

la douceur
de la Saintonge
de l'Angoumois
de l'Aunis

te ravivera

ne te désespère pas

bientôt
je vais
mettre près de toi
un gentil compagnon

un adorable mandarinier

et tu verras

le doux génie du vent de l'Ouest
va te visiter

sait
si bien
parler

aux récalcitrantes plantations

même à toi

il te fera rire
par ses farces
l'atlantique esprit

il te fera oublier Menton

il est espiègle
le salé zéphyr

les années passeront
vives
espiègles

à Cognac

et je te prie

ne meurs pas

mélancolique citronnier!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire