mardi 2 juillet 2013

mes apprentis Académiciens!

Ah

de toutes les formalités
académiciennes

je n'en crains qu'une

et
assez bizarrement

ce n'est ni l'habit
ni porter un uniforme
qui me rebutent

(j'adore

le Vert
les costumes
et porter une épée ne me déplaît pas

ami Lecteur!)


assez curieusement

ce n'est pas le Discours
non plus

bien préparée
la Cérémonie
passera

(et puis les Académiciens sont plus indulgents que nombre de blogeurs littéraires!)


Assez étrangement
ami lecteur

je redoute

la présentation à chacun des immortels

la visite!

Ah
j'en tremble

Godzilla
invité
chez l'Empereur
du Japon

balle de croquet

rouge
au milieu
d'un
gazon
vert pomme

je n'en dors pas la nuit

angoissé


d'abord il faut me faire faire
une carte de visite

mais cela je l'ai déjà traité dans un précédent poème
ami Lecteur tu me suis?

ensuite


il faut tout de même
lire leurs œuvres
avant d'aller les voir

c'est la moindre des courtoisies

et ami Lecteur
ils sont quarante

et chacun d'eux
possède
une caverne d'Ali Baba

d’œuvres
de textes
de discours
de livres

intéressants ou indigestes

à consulter!


Ensuite
il ne faut pas

les confondre

attribuer à l'un une oeuvre
de l'autre

se tromper d'Académicien

ne pas les vexer en étant trop petit ou trop grand

ces divinités sourcilleuses!

Ah

il me faudrait un mentor
en fait

un Académicien
patient

qui m'aide
qui me rassure
qui me console

un gentil mentor

un bon berger

qui me guide

( et ce n'est pas
sûrement
toi

Apollon

qui va m'aider

aujourd'hui
ou demain

paresseux dieu!)

un compatissant Maître Jedi

comme moi

je souhaiterais
un jour
Académicien

l'être

un Victor Hugo

qui encourage
qui émule
qui protège

ses apprentis Académiciens

un Victor Hugo

qui encourage
qui émule
qui protège

mes apprentis Académiciens!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire