mardi 30 septembre 2014

Oh ἄφθη...

Oh

ἄφθη...
 
mes génies
mes farfadets

la plupart du temps
vous
êtes
taquins
sages
et mignons
vous êtes
bénéfiques
et paisibles
avec moi
mes insolents
et je suis généreux avec
vous

mes petits lutins

je vous offre
gite
et
nourriture

hospitalier

mais il y en a
de redoutables

des Krakens terribles

des ignobles qui jouent au pilou
avec mes nerfs
qui me harcèlent
me piquent



acides anges

les vilains avec leurs lances acérées
me triturent
bouche
langue
et lèvres
de leurs épées
et me lacèrent

cruels
esprits

l'âme!

Ces méchants lansquenets
viennent capricieux


sans être invités
qu'avec gruyère
noix
citron
et vinaigre


les gourmands


raffolent
de me voir torturer

les méchants
de me faire souffrir
petits-maitres  
délicats 


les monstres

usent
avec moi
de fouets
et de coups
dans la tempe!

Ah



ἄφθη

 contre vous je suis obligé de me battre
à coup de Pansoral

atomique

et 


alors vous expirez
mes lutins diaboliques...

pourtant alors je pleure
de vous voir mourir


trop sentimental

ἄφθη

 mes bourreaux
rosaces blanches

mes odieux

mes cruels



aphtes!



Oh

ἄφθη...

1 commentaire:

  1. Sur Mellow Fantastic:

    http://youtu.be/_3b3I6GLMkg via @YouTube

    je composais Oh ἄφθη...

    http://yves-denisdelaporte.blogspot.fr/2014/09/blog-post_30.html …

    @adriendlpbr @aubreefranck

    RépondreSupprimer