vendredi 8 janvier 2016

Question d’Oblomov !



 Récalcitrant
Apollon
Est
Un  dieu
Paresseux
-Plus paresseux que moi
Souvent le vilain se lasse de tout
Et l’insolent  m’interroge
En hochant la tête
De droite à gauche
Puis
De gauche à droite

Ah quoi bon Poète ?
A quoi bon tes larmes ?
A quoi bon tes alarmes ?
A quoi bon tes rires ?
Abandonne…


 Récalcitrant
Apollon
Est
Véritablement
Odieux
--Plus odieux que moi
Et
L’impertinent bâille
A chaque alexandrin
Accordé
Et
Le vilain
Refuse
Souvent
De me visiter       
Et quand le méchant me visite
Il faut lui retirer les vers du nez
A chaque  rime consentie
L’insolent soupire et soupire

Ah quoi bon Poète ?
A quoi bon tes larmes ?
A quoi bon tes alarmes ?
A quoi bon tes rires ?
Abandonne…


Apollon est insupportable
- Plus insupportable que moi
Mais je ne lui en veux pas
Je suis patient
Tôt ou tard
Il m’inspirera
Question de temps
Après
Lui avoir remonté le moral
Un peu de vodka dans son café
Ou du cognac dans son thé
Pour moi
Rien du tout, du tout
Du coup 
Il oubliera
Sa paresse
Mais je ne lui en veux pas
Je suis patient
Question de temps
Il m’inspirera
Je suis patient
Question de temps
Je le comprends si bien
En fait
Quand il m'inspire ses


Ah quoi bon Poète ?
A quoi bon tes larmes ?
A quoi bon tes alarmes ?
A quoi bon tes rires ?
Abandonne…




Question d’Oblomov !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire