lundi 10 juillet 2017

Pascal



Regardez mon Père,  regardez ce que j’ai imaginé hier.

L’enfant éveillé  sort le plan détaillé d’une machine complexe.

Là,  la bougie servant de projecteur, ici les images animées défilant par ce mécanisme, avec le mouvement l’on peut les faire bouger une à une.

Le père hoche dubitatif la tête.

Mon invention est pratique.

L’enfant est enthousiaste.

Et puis rien de pire pour le Chrétien que l’ennui  quand l’on y songe!

L’enfant bat des mains content.

Avec un peu de passion, l’on oublie que l’on est mortel et  pécheur.

Dans le divertissement,  l’on passe ainsi mieux sa destinée ici-bas  que dans le trouble de l’âme

Et ces dessins animés ne peuvent que mener vers le Bien. Une vie du Christ avec ces images animées, ce serait édifiant.

L’enfant abat sa dernière carte.

Et cette invention peut rapporter beaucoup !

Le père ne dit rien, hausse la tête  et  déchire le plan de l’appareil magique.

L’enfant git à terre doublement giflé.


« Ainsi l’homme est si malheureux qu’il s’ennuierait même sans aucune cause d’ennui par l’état propre de sa complexion. Et il est si vain qu’étant plein de mille causes essentielles d’ennui, la moindre chose comme un billard et une balle qu’il pousse suffisent pour le divertir. »


Soupire toujours Pascal.

2 commentaires:

  1. Blaise Pascal - Henri Guillemin
    https://www.youtube.com/watch?v=S04w8pBBoCA

    RépondreSupprimer
  2. Hugo CABRET un antiPascal ? Pas tellement...

    @ADRIENDLPBR @MOTABS95 @alice22000 @chbormans

    https://www.youtube.com/watch?v=VtBDZCcCEAw

    RépondreSupprimer