mardi 18 juin 2013

Y



Roi des voyelles sans toi Brantôme

Perd sa couronne sa cheville sa jambe!
Le poète alors se lamente désemparé erre mal armé
Pleure sans cordes cassée sa viole de gambe
Anatole malheureux azur Mallarmé
Lutai sans patin!

Y


que valent symbolistes Styx et Ptyx
Jocelyn Byron décadents boys
sans toi

Y

Pauvres Syrtes sans ton ombre! Ycares mal larmés
Pythies sympathiques Corynthiens Misty Catulle
Pleurez

Y

Voyelle couleur myrtille oubliée
A tort

Y

Je n'en perds pas l'espoir je ne capitule
Pas à te louer ma voyelle adorée mon grec
Bouclé qui lève les mains mon ravi
Je te rajoute à la liste AEIUO fantôme
Voyelle innocent étonné grec

Y

Je te chante dans mon poète mon blond ravi
Mon mignon Santon
Mon précieux

Y

sans toi gyt
Éploré pauvre Yys
je les console
mes tristes
Ulysse
Yiu
Téhy

Y

Sale gosse obstiné vilain
tu me nargues
tu me tires la langue

Y

Je te comprends
Rimbaud
Il te faisait de l'ombre

Y

trop ambigu
trop beau
Trop aérien
trop poétique
trop apollinien

Y
délibérément oublié

Au coin
méchant Rimbaud!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire