mercredi 1 octobre 2014

L'an de grâce 2270...

L'an de grâce 2270...

 Ah mes commentateurs docteurs de la Sorbonne
Un jour vous vous battrez la barbe blanche

Vous vous la tirerez -pire qu'un épisode de Bones!
Polémiques oiseuses sur mes vers avalanches

D'insultes réciproques je les entends les bonnes
Ou mauvaises explications sur mes poèmes déjà  blanches

Oies et libertins en viendront aux main...tss vins de Beaune
Rien que d'imaginer délicieux à  déguster bière blanche!

L'an de grâce 2270...


on viendra visiter ma maison ma tombe les bonnes
Et les fils de famille auront ma photo comme poster pierre blanche

A ma date d'anniversaire des lycées porteront à  Bonn
Ou à  Paris mon nom et des collégiens la voix blanche

Et rougissant réciteront mes vers ... tsss n'abandonne
Pas Apollon donc ton serviteur ma plume ma manche

Tachée d'encre rien que d'imaginer des docteurs en faire des tonnes
Sur mes vers des tomes entiers se battre je me penche

Et me tords de rire
sur chaque poème sous la vigne et la tonne...




L'an de grâce 2270...

 Merci Apollon!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire