vendredi 9 février 2018

C'est ainsi!



Dans la cage
            La cage jadis si grande
                 Mais maintenant
                      Trop petite
                            Pour ses ailes
                                Chante
                                         Un oiseau
                                                Un bel oiseau captif
                                                    Malgré la cage ouverte
                                                                  Il ne sort pas
                                                                                    Jamais
                                                              Une cage c’est un royaume
                                             Quand même
                                       Il n’en sortira jamais
                            Il ne fait que se cogner
                        Et se cogner
                 Aux parois de la cage argentée
      Un oiseau encagé dès sa naissance
   Aime sa cage
Même s’il s'y débat

C’est ainsi

Et de chez lui
    Du haut de la rue
       A chaque montée et descente
            Du bus 17
                 Devant le Lycée du Parc Impérial
                   Il chante
                     Et
                      Il rêve, il rêve, il rêve
                           Qu’il est cygne
                             Ou oie
                                   Ou aigle
                                         Il rêve
                                              Qu’il est libre
                                                     Sans cage
                                                           Sans rêve
                                                                        C’est vain
                                                                                   Il le sait
                                                                                            Toujours
C’est ainsi
                                                                     Et il rêve
                                                           Encore mieux
                                             Qu’il a l’infini
                               Des mers
                       A sa portée
                Qu’il est libre
            Qu’il a des nageoires
           Qu’il est poisson
Poisson-chat

C’est ainsi

   Sans penser aux requins
          Ni aux méchants mammifères
                 C’est gentil
                         Les dauphins
                              Mais de loin
                                    Ni à tous les périls
                                            C’est si rêveur
                                               Un peu trop candide certes
                                                        Dans une cage argentée
                                                                Un oiseau
                                                                     Né sous le signe des Poissons.
                                                           Et il s’inquiète
                                                A chaque fois
                                        Qu’il entend du Pierre PERRET
                                       Sur Europe 1
                                    Ouvrir, ouvrir la cage
                                  Aux oiseaux
                             Pour lui c’est la mort
                         Ce serait la mort
                     Son royaume c’est la cage argentée
                   La mer dorée  
                 Les plages de corail rouge
        Où meurent
     Un jour
    Les petits poissons
  Ses rêves

C'est ainsi

  C’est trop rêveur
        Un oiseau
            Né sous le signe des Poissons…

 C'est ainsi!

jeudi 8 février 2018

Adjugé!



Rouge sang de genou

La lettre
S
La lettre
 C

Toujours dans mes rêves
Gémelles
Inscrites
Dans un marteau
De Commissaire-priseur

Et toujours à la fin

Ces mots

Adjugé…

Il y réfléchit
Cela donne
Un impératif moral
SC
Essaie
C’est rigolo
Il  y pense
Ce matin
En passant par le Parc du Luxembourg
Un livre de Kant
Dans la serviette

Suis-je donc prédestiné à officier
Un jour
Commissaire-priseur
A toucher des belles choses
Et à présider
Des ventes ?

 Adjugé....

Il s’interroge et interroge
Les statues du Parc du Luxembourg
Et le vent du mois de juin
Qui passe entre les statues
Et les portes du temps
Et les cheveux bouclés
De

Jean Cocteau 

Adjugé!

Verseau

Neige 
Amandier 
Dans le même mois

 Souris 

Poète 

 Sèche tes larmes 

Adieu Mélancolie

 Plus de verse-eaux 

Dans tes poèmes 

Ris 

Le Printemps arrive 

Me console 
Ce matin 
Amène 
Badin
 Verseau


  Le mois de Février
 En me tendant 

Des bugnes
❤💙

mardi 6 février 2018

Au col de Téghime

Lacets étroits 
Coccinelle bleue
 Poissons, Bélier, Taureau et Lion 

Vers Saint Florent 

Dans les précipices 
Carcasses de voiture 

Vertige 


Et au loin 
Sur 
Bastia

 L'orage couvre
 Et roule

 Et Toujours 

 Gardien maure 
Pour moi 
Brille
 Le canon 

Au soleil 
À l'azur 


Au col de Téghime...

dimanche 4 février 2018

Le choc des cornes de bélier

En février 
 Dans le silence des vallées 
Enneigées 
Au cœur de l'hiver
 Ouaté

 L'on entend 

Le moindre crépitement 
De feu 

L'on entend 

Le moindre pas 
De promeneurs égarés

 L'on entend 

Avant même les premières fleurs 
De l'amandier 


Ariel Printemps 

Le choc des cornes de bélier🤗

Levallois sous la neige.

 Levallois sous la neige.

Le Paradis...

Neige éternelle dans un éternel été
Avec plein d'amandiers,de cerisiers et de pommiers en fleurs
Un ciel candide

Et partout des fruits par terre...


Le cycle sera bouclé, serpent!



 Levallois sous la neige.


 Le destin de l' Humanité sera alors achevé!

Sous la neige qui enveloppe tout
Tout sera licite
Même
De Goûter de nouveau le fruit défendu

 Sous l'oeil attendri
 Du Serpent et de l' Éternel


Enfin
 Réconciliés ..


  Levallois sous la neige.

jeudi 1 février 2018

Croissants de lune

Croissants 
De
 Lune 

 Argentés

 M' assènent...


 Crée vite Poète! 

Croissants 
De  
Lune 
Aux noisettes 

Me bahlsènent.... ...

.Mais 
 Pas trop vite 


😀😁😁