lundi 10 octobre 2016

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…



Marianne  et L’Académie s’en égarent
Je me nomme Yves-Denis Franz Philippe
L’Académie et Marianne s’y trompent
Je me nomme Yves-Denis Franz Philippe

Alors
Je vais les présenter
Mes quatre z’ amis
Mes quatre prénoms
Dans ma maison

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms….

Devant chez moi
Une cloche
Faites la teinter
Une porte
Toquez
Allez
Entrez
Ne soyez pas timide

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms….

A l’est
La porte s’ouvre
Les deux jumeaux
Inséparables
Vous accueillent
Yves et Denis
Au pan de la porte
Yves-Denis

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…


A l’est
Il y a Yves  
Devant chez  lui
Poussent le lierre et l’if
A l’est
Et les roses trémières
Rose trémière
C’est son domaine
Et les plantes sauvages
S’assagissent à ses pas
Au soleil levant
Venez dans mes appartements
Vous dit Yves
Toujours accueillant
Prenez une tasse de thé
Le soleil se lève chez  lui
Toujours
Dans sa chambre verte
L’aube est encore plus belle…

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…

Il est gentil Yves
Mais visiteur
Ne t’attarde pas chez lui
Viens visiteur
Au sud  appelle
Déjà Denis.

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…


Viens visiteur
Au soleil
Viens te rassasier
De lavandes et de  cactus
Et de plantes tropicales
Et de figues de barbarie
Dans ma serre
Poussent les orchidées
Du côté de chez Denis
Je vous invite
Bois  ma sangria
Aussi pourpre
Que mon sang
Vous invite Denis
Tout est neuf
Chez lui
Tout est clarté
Chez Denis

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms….


Il y a Yves et Denis
Il y a  Yves-Denis
Sans l’un l’autre ne vit pas
Mes deux bessons
Vous saluent bien
Et vous guident vers Franz


Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…


A l’ouest
Il y a la cuisine
Il y a le domaine de Franz
Il est gourmand et adore
La cuisine à la crème fraiche
Au soleil mort  tout sent bon
Chez lui
Les aromates et les épices
Il n’est pas avare
Il n’est jamais avare Franz
De sucre et de poivre
De cannelle et de fleurs d’oranger
Au soleil mort  tout sent bon
Au feu de cheminée
L’on y si bien
Au coin du feu
Dans son salon
Chez Franz
Dans l’obscurité luit
Une fois
Les bougies éteintes
La lune blafarde
Dans son antre
Dans le noir
Tombent les étoiles
Chez Franz….

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…

Et puis il y a
Et puis il y a Philippe
Au nord de la maison
Il y fait plus froid
Au nord de la maison
La lumière y est plus  douce
Si douce que la neige
Si quiète…
C’est le coin de la maison
Où je peux seul entrer
Personne pour t’y accueillir
Philippe n’est pas vivant
Mon frère
Philippe
Mon frère
Il est mort
Philippe
Le prénom que je porte
Bien avant moi
Tu ne peux pas y entrer
Visiteur
C’est tabou
Moi seul ai le droit d’y accéder
De parler à son fantôme
J’y écris mes poèmes les plus tristes
Dans mes vers
Tu peux essayer d’y imaginer le plan
Je te  laisse quelques indices
Visiteur
Parfois
Quelques vues….

Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…


Maintenant
Visiteur
Je vais  te raccompagner
Au seuil de la porte
Te raccompagner
Avec mes trois prénoms amis
Et mon prénom fantôme
Désolé je referme la porte maintenant
Je suis triste de te quitter
A bientôt…



Marianne  et L’Académie s’en égarent
Je me nomme Yves-Denis Franz Philippe
L’Académie et Marianne s’y trompent
Je me nomme Yves-Denis Franz Philippe


Venez, entrez dans ma maison des quatre prénoms…

1 commentaire:

  1. Culte: Les Quat'z Amis | Archive INA
    https://www.youtube.com/watch?v=bpC9Goyi9Sg

    RépondreSupprimer