lundi 9 janvier 2017

chaton sevré

Assez de toi
Poète
Me dit
Furibond
Le méchant  dieu des Poètes
Apollon
Tu ne mérites pas que je te nourrisse
Mauvais rimailleur
D'ailleurs c'est quoi
Ta production
Ni quatrain ni sonnet
Poétereau
Tu ne me sonnes jamais
Quelques alexandrins
Pour moi
Tu vas voir
Je vais te retirer
La lyre
Et les couronnes de laurier
Me dit le dieu courroucé
Le terrible fils de Zeus
En me claquant la porte
Je t'expulse
De ton logement de fonction
Du
 Mont Parnasse
J'entends déjà rire
De toi
Le cruel
Didier Jacob
Bien fait pour toi
Tes brigues à l'Académie française
Renonces y 
 ...

Et depuis
J'erre dans la montagne
Déboussolé
Entre deux pics de neige
Entre deux sommets
 J'erre dans la plaine
En chantant en moi, pour moi
Le psaume 121
Le psaume des Poètes morts
Je pleure
Pauvre chaton sevré.

Mais bah Apollon est un dieu inconstant
Demain
Il reviendra...

Peut être...

Je n'y crois pas trop.

J'y crois quand même...

Je lève mes yeux vers les montagnes... D'où me viendra le secours?...

2 commentaires:

  1. Louanges Adorations : Je leve les yeux vers les montagnes
    https://www.youtube.com/watch?v=-PhcOvLmLww

    RépondreSupprimer
  2. Psaume 121
    http://saintebible.com/lsg/psalms/121.htm

    RépondreSupprimer