lundi 21 août 2017

Primordiale conque.



La conque… lire, voir  Sa Majesté des mouches  de William GOLDING.  

En comprendre le sel, l’amertume.

Le centre de l’ile, ce n’est pas le monstre,  c’est la conque.

La conque, c’est la vie.

La conque, c’est la naissance.

La conque, c’est le nombril.

Primordiale conque.

La conque, l’écume,  l’ile paradisiaque.

La conque, Apollon l’adorerait, la Musique pour canaliser la barbarie.

La conque, la nature domestiquée par l’Homme.

La conque, la force du souffle continu dans un instrument de musique trop fragile.    

 Laisser passer la conque à l’autre, ne pas se sentir investi seul du droit de souffler dans la conque.

La conque… souffler dedans, souffler dans la conque… se sentir soutenu par les autres..

La conque… objet poétique, objet politique, objet dramatique.

La conque, couronne.

Primordiale conque.

La conque détournée de son but, la conque le droit du plus fort…

La conque, la tentation.

La conque, l’ile désolée.

La conque, l’assassinat.

La conque, Thèbes, la mort des deux  frères

La conque, la tragédie…

La conque, la vie,  la mort, l’espoir,  le désespoir.

La conque… lire, voir  Sa Majesté des mouches  de William GOLDING.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire